alimentation, Coaching

De la nourriture pour les gens qui n’ont pas faim

Ado, j’ai bu le meilleur chocolat chaud du monde, je m’en souviendrai toute ma vie !

Chocolat doux et brûlant en dessous, crème froide non sucrée au dessus, un contraste parfait, une sensation inoubliable…jamais égalée depuis.

25 ans plus tard, je m’en souviens encore…

Pourquoi je te raconte ça ? Attends, ça vient…

Il y avait un contexte : j’avais fait du canoë sous la pluie pendant des heures et j’avais tellement froid et faim !

Ah bah oui tiens, pour une fois j’avais VRAIMENT faim !

D’habitude je mangeais parce que c’était l’heure, par convenance, parce que j’avais envie de quelque chose d’appétissant, pour m’occuper, pour me détendre ou parce que ma mère me donnait des trucs et que ça avait l’air de lui faire tellement plaisir que je mange tout le temps…mais jamais ou presque parce que j’avais faim.

J’étais complètement déconnectée des besoins de mon corps.

Mais là j’avais vraiment faim (et froid) !!!

Et c’est en connaissant un vrai besoin de manger que j’ai redécouvert…le plaisir de manger ! Mince alors !

En plus c’était chaud et moi j’avais vraiment froid 略.

Il faut un besoin à satisfaire pour qu’il y ait satisfaction.

Bonjour le Scoop me diras-tu…Ok mais quand tu le vis dans ta chair c’est pas pareil du tout.

Là c’était une vraie satisfaction, impossible à oublier 25 ans plus tard, pas juste un “Moui c’est pas mal…” oublié 10 secondes après.

Depuis je me suis posée 1000 questions sur pourquoi on mange, si on n’en n’a pas besoin physiquement.

Nous privant paradoxalement du vrai plaisir de manger.

Réponse : pour une liste de raisons interminable. En gros : satisfaire d’autres besoins qui n’ont RIEN à voir avec celui de manger… Sociaux, psychologiques, addictifs…

Addictif ? J’ai mené l’enquête ! Pendant plus de 20 ans. Ma conclusion, Watson ? Attention ça va piquer :

La nourriture massivement produite est conçue pour des gens…qui n’ont PAS FAIM !

Mais qu’il va falloir faire manger quand même…parce qu’on a des trucs à vendre Mesdames, Messieurs, vous comprenez.

Oui ça pique….

Tout est fait pour te faire manger même si tu n’en n’as pas besoin ni même envie.

Exhausteurs de goût divers et (a)variés, sel, sucre en veux-tu en voilà, esthétique du produit travaillé, érotisé à mort (petite pensée pour les glaces par exemple), ritualisation… tout pour te faire bouffer et te rendre accro !

On  fait monter le désir mais comme il n’y a pas de besoin, la satisfaction est éphémère et il faut y retourner encore et encore, augmenter les doses…

Bref t’as compris l’idée !

Mais c’est pardi, c’est donc pour ça que mes enfants mangent finalement leur soupe et leur brocolis vapeur avec plaisir quand ils ont la vraiment la dalle et que je dis non aux cochonneries ? Ben oui !

Quand t’as faim, un jus de légumes, une soupe d’asperge ça peut te faire grimper aux rideaux.

D’un coup tous ces trucs qui font faire ‘BOEURK !’ Aux gens d’habitude, c’est bon.

Autre découverte majeure :

Quand il n’est pas complètement détraqué, déboussolé, addict, ton corps est capable de te signaler ce qu’il a besoin de manger et quand.

C’est fou non ? Cela s’appelle l’alimentation intuitive.

Pour changer ton rapport à l’alimentation, je t’invite à chausser mes lunettes et observer au quotidien en quoi ce qui est massivement proposé est fait pour faire manger des gens qui n’ont PAS FAIM.

Discerner ce qui est nocif pour toi t’aidera à changer, si tu le souhaites.

Littéralement, arrêter de gober n’importe quoi.

Prends soin de toi
libère-toi des addictions et troubles alimentaires
Nathalie

Si besoin je peux t’aider

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s