addictions, alimentation, Coaching, inspiration, intelligence, minceur et forme

Le monde du trop đŸŽ™ïž Podcast sur l’excĂšs dans nos vies

Vis-tu dans le monde du trop ?

Le monde du trop

Et si vivre mieux consistait à retrancher des choses au lieu d’en ajouter ?

Et si se donner de l’air ne consistait pas à rajouter de l’oxygùne, mais juste à se donner de l’espace ?

Et si pour gagner du temps on cessait d’en perdre ou de s’en laisser voler ?

Et si pour ĂȘtre en meilleure santĂ© il ne fallait pas avaler des choses supplĂ©mentaires (mĂ©dicaments) et cesser d’avaler ce qui nous rend malade ?

Et si pour des relations plus Ă©panouies il fallait commencer par retirer celles qui nous minent ?

Et si pour ĂȘtre plus riches, il ne fallait pas gagner plus d’argent mais cesser de dĂ©penser Ă  tort et Ă  travers ?

VoilĂ  un discours qui peut ĂȘtre dĂ©rangeant. Commercialement, surtout.

Ah ça il y en a des produits destinĂ©s Ă  nous rendre plus minces, plus riches, plus forts, plus beaux, plus populaires ou que sais-je et qu’il va bien falloir nous refourguer !

Pour autant, il est de notre pouvoir de refuser.

Car oui, nos société sont malades du trop.

Les corps dĂ©bordent (trop de sucre, de viande, de graisses, d’alcool etc), les esprits sont saturĂ©s (trop d’informations, d’injonctions contradictoires), les systĂšmes nerveux Ă©puisĂ©s (stress), l’environnement n’en peut plus (exploitation Ă  outrance, pollution)


Il faut gagner toujours plus d’argent pour alimenter la folle machine, on travaille encore et toujours, on se met de la pression, on se compare, on est comme possĂ©dĂ©s par de folles ambitions qui ne sont mĂȘme pas les nĂŽtres quand on y regarde de plus prĂšs.

Ce n’est jamais assez, il faut toujours augmenter la pression (y compris sur la planĂšte !), optimiser encore et encore
 

Quand considùre-t-on que là c’est bien ? Jamais.

Alors, l’ñge avançant, arrivent la dĂ©prime, les addictions, on s’épuise, on commence Ă  comprendre que la quĂȘte est impossible, qu’on s’est programmĂ©s (et qu’on a Ă©tĂ© programmĂ©s) pour des objectifs dĂ©lirants, vains, malsains.

Nous ne serons pas tous riches, beaux, cĂ©lĂšbres, populaires (inutile de se battre)
et tant mieux ! SĂ©rieux, la jet set H24 c’est vraiment ça le plan ? On ne peut pas faire mieux ?

On croit qu’on ne peut pas vivre  et rĂȘver autrement, c’est faux.

Je n’ai pas envie que mes proches, ma famille, les gens en gĂ©nĂ©ral ressemblent Ă  ces clones qu’on nous vend. Ils sont tels qu’ils sont, et cette diversitĂ©, celle de la vie, est parfaite.

Tu te sens malheureuse, malheureux ? Et si la solution consistait à enlever des choses au lieu d’en rajouter ?

Ma solution ? Mettre un stop à tout ça.

Respirer
 s’ancrer dans sa vie, avec les gens 

Prends soin de toi,

LibĂšre-toi de ces idĂ©aux qui t’asservissent

Nathalie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s